1% artistique Nouvelle Aquitaine

 

Le 18 juin 2019, le ministre de la Culture Franck Riester a remis au goût du jour une procédure quelque peu délaissée : l’Obligation de décoration des constructions publiques.

 

Plus communément désignée sous le terme "1% artistique", elle prévoit que "Les opérations immobilières ayant pour objet la construction et l'extension de bâtiments publics ou la réalisation de travaux de réhabilitation dans le cas d'un changement d'affectation, d'usage ou de destination de ces bâtiments donnent lieu à l'achat ou à la commande d'une ou de plusieurs réalisations artistiques destinées à être intégrées dans l'ouvrage ou ses abords". (cf. texte de référence)

 

En se donnant pour objectif de "rappeler aux préfets et aux collectivités territoriales l’obligation de l’appliquer" (voir ici), le ministre a rappelé que des crédits importants sont réservés à l’achat ou à la création d’oeuvres originales et se devraient d’être consommés, voire réclamés.

 

Un premier pas est fait. A charge pour les créateurs, les artistes, les auteurs, les designers, les artisans d’art et les entreprises du patrimoine de se mobiliser pour demander la mise en place des procédures. A charge pour les collectivités de considérer l'Obligation qui leur est faite comme un investissement au services de leurs politiques culturelles, territoriales ou de soutien à l'économie locale.

 

La carte ci-dessus, régulièrement mise à jour, fait état des projets susceptibles de faire l'objet de commandes en Nouvelle-Aquitaine.

1% artistique Nouvelle Aquitaine, Poitiers

>> 14-10-2019

L’IUT de Chimie de l’Université de Poitiers agrandit ses locaux avec l’agence d’architecture Duclos Gaudin Riboulot. Le nom de la lauréate du 1% artistique ne devrait pas tarder à être connu…

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine, La Teste

>> 08-10-2019

Trois nouvelles constructions publiques annoncées en Nouvelle-Aquitaine : reconstruction de deux écoles à Arcachon et à la La Teste ; extension d’une école au Teich (voir carte).

 

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine

 >> 03-10-2019

Plan Lycée Nouvelle-Aquitaine : 1,2 milliards d’euros d'investissement et des dizaines de 1% artistique en perspective. La "nouvelle dynamique culturelle" annoncée avec la construction de la MECA passera-t-elle par l'Obligation de décoration des constructions publiques ?

 

 

1% artistique

>> 02-10-2019

Appel à candidature 1 % artistique pour l’Institut méditerranéen de la ville et des territoires à Marseille. Date limite de remise des candidatures : 29 janvier 2020 à midi. Budget (frais de procédure inclus) : 242 000 € TTC. Renseignements : BOAMP.

 

 

 

Financements publics de la culture en Nouvelle-Aquitaine

>> 27-09-2019

L’Agence culturelle Nouvelle-Aquitaine publie une étude sur Les financements publics de la culture. Dommage qu’elle se soit privée des éléments de comparaison avec les autres régions de France (les chiffres sont ici). Dommage que la jolie carte interactive ne cartographie pas réellement les informations collectées. Elles sont simplement reliées à l’adresse de l’institution qui les a fournies (un tableau aurait été plus explicite). Il est amusant de voir que la DRAC est cartographiée en dupliquant trois fois la même information à Bordeaux, à Limoges puis à Poitiers. C’est peut-être un signe des difficultés qu’elle rencontre à intégrer les trois anciennes régions. Ou la volonté de faire plaisir à tout le monde. Il est amusant aussi de voir les financements régionaux regroupés sur un trait-frontière, comme s’il était si difficile de révéler sur quels territoires de Nouvelle-Aquitaine ils sont distribués… À suivre.

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine, Le lion, Xavier Veilhan

>> 21-09-2019

Les populaires Journées du patrimoine sont chaque année l’occasion de rappeler que la commande publique a pour objectif de "contribuer à l’enrichissement du patrimoine national et du cadre de vie". Soit la fabrication, aujourd’hui, du patrimoine de demain. La Métropole bordelaise montre que l’on peut largement capitaliser sur le patrimoine XVIIIe siècle tout en investissant pour l’avenir : commande publique Métropole.

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine

>> 18-09-2019

Trois nouvelles constructions publiques annoncées en Nouvelle-Aquitaine : une école élémentaire de 10 classes à Bordeaux (groupe scolaire Jean Cocteau), un gymnase à Mérignac et une réhabilitation en Mairie de l'ancien Palais de justice de Montmorillon.

 

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine

>> 17-09-2019

Plus que quelques jours pour répondre à l’appel à candidature pour le 1% artistique du Centre de Formation des Apprentis de Lagord : 1% Lagord

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine, Laurent Le Deunff, Toulouse

>> 12-09-2019

Dans l’attente que les nombreux chantiers de Nouvelle-Aquitaine fassent l’objet d’appels à candidatures, artistes, artisans d’art et entreprises du patrimoine peuvent regarder vers Toulouse : la société Tisséo (construction du tramway) vient de lancer un appel à candidatures pour la réalisation de 22 oeuvres d’art, pour un montant de 4 millions d’euros (BOAMP).

 

 

1% artistique Nouvelle Aquitaine

>> 14-09-2019

Bordeaux : pas de 1% artistique pour la Bibliothèque Pierre Veilletet. Dommage !

 

 

 

1% artistique Nouvelle-Aquitaine

>> 18 juin 2019

À l’occasion de l’installation du Conseil national des professions des arts visuels, le ministre de la Culture a présenté sa politique en faveur de la création artistique. "Faire de la France une place forte de l'art, renforcer la présence des artistes dans les territoires, accompagner la filière des arts visuels, telles sont mes trois priorités", a souligné Franck Riester.

Parmi les mesures annoncées : "Rappeler aux préfets et aux collectivités territoriales l’obligation d’appliquer la procédure du 1% artistique". Une très bonne nouvelle.

 

 

1% artistique Nouvelle-Aquitaine

>> 13 juillet 2019

«Instrument de promotion et de valorisation du patrimoine culturel, l'obligation du 1 % artistique, méconnue, n'est que très peu mise en œuvre, notamment parce que son non-respect n'est pas sanctionné. Elle permet pourtant de soutenir la création contemporaine et d'y sensibiliser les citoyens».

Cette fois, c’est Le Moniteur du bâtiment et des travaux publics qui, dans son numéro du 13 juillet 2018, s’étonne d’une situation paradoxale : en pleine crise des financements culturels, comment les artistes peuvent-ils laisser filer ainsi des moyens qui leur sont destinés ? Pourquoi les professionnels ne voient-ils pas dans le 1 % artistique la possibilité d'abonder des budgets artistiques faméliques ? Pourquoi les élus ne s'en saisissent-ils pas pour financer les politiques culturelles qu'ils conduisent ?

Les investissements publics n’ont pas cessé. Le Bulletin officiel des annonces de marchés publics (Boamp) rappelle que l'on construit tout le temps et partout sur le territoire. Il y a là des dizaines, des centaines de 1% artistiques en attente de sollicitations.